Au village d'entreprise Ty’Malwin, les premiers artisans prennent possession des lieux

Le Village d'entreprises Ty'Malwin inauguré !

Le 29 juin 2022 à Saint-Malo, en présence de (de gauche à droite) J Le Priol, architecte, G Dieuset, DG SemBreizh, C Delaunay, Directrice 35 SemBreizh, L Fortin, Présidente de SemBreizh, D de La Portbarré, Vice-Président Saint-Malo Agglomération, G Lurton, Président Saint-Malo Agglomération.

28 juin 2022

Proposer à la vente des locaux de taille modeste adaptés aux besoins des entreprises artisanales de l’agglomération de Saint-Malo : telle était l’ambition du village d’entreprises Ty’Malwin. Aujourd’hui, sur les 20 ateliers avec bureaux ou cellules de stockage construites par SemBreizh, 18 ont trouvé acquéreurs et le village prend vie. 

Le 29 juin 2022 à Saint-Malo, Laurence Fortin et Guillaume Dieuset, respectivement Présidente et Directeur général de SemBreizh, ont inauguré le village d’entreprises Ty’Malwin, dans la ZAC des Fougerais, au côté de Gilles Lurton, Président de Saint Malo Agglomération, et Dominique de La Portbarré, Vice-président, des entreprises ayant œuvré sur le projet et des acquéreurs des lieux.

Favoriser le développement des entreprises artisanales

En octobre 2020, Saint-Malo Agglomération a sollicité SemBreizh pour créer, sur la ZAC des Fougerais, un village d’entreprises artisanales. Si les deux ZAC, Atalante et Les Mottais, répondent aux besoins des PME, les plus petites entreprises artisanales, quant à elles, peinent à trouver des terrains ou locaux de taille plus modestes, pourtant nécessaires à leur développement. Situé à proximité de la D137, le village d’entreprises Ty’Malwin répond à ce besoin.


20 cellules agencées sur 13 200 m²

À peine 9 mois de travaux auront été nécessaires pour construire le village et le rendre opérationnel. Sur une parcelle de près de 13 200 m², l’ensemble comprend 20 cellules d’une surface variant de 189 m² pour la plus petite à 340 m² pour la plus spacieuse : 11 ateliers avec bureau et 9 cellules de stockage. L’agencement des 5 500 m² de bâtiments laisse place à une large cour intérieure facilitant les manœuvres des poids lourds tout en offrant, depuis la rue, une façade accueillante de qualité.

 

Un storiste, un fabricant de sacs étanches, un soudeur, une entreprise de menuiserie, une autre de plomberie, un chantier naval… : vendues entre 1 000 €/m² -pour les cellules de stockage- et 1.400 €/m² -pour les ateliers avec bureaux-, 18 des 20 locaux commercialisés ont aujourd’hui trouvé acquéreurs. Saint-Malo Agglomération est, quant à elle, propriétaire de 3 cellules qu’elle souhaite proposer à la location d’artisans locaux. Deux ateliers avec bureaux de 339 m² restent à vendre (atelier 292 m², bureau 47 m²).
Les acquéreurs des ateliers avec bureau : Socotec, Saint-Malo Agglomération, Émeraude Médical Service (matériel médical), Feel Free (fabrication et vente de sacs étanches), entreprise d’agencement (en cours de validation par Saint-Malo Agglomération), SAS Desrues-Guinard Associés (Plomberie).

Les acquéreurs des cellules de stockage : Solutions menuiserie, Rive 5 (cuisiniste), BRL – Hôtel L’Adresse, SCR Soudure, LTJ2 - pêche, Répar’Stores, Chantier naval Le Charles, Indigo Peinture

Un ensemble immobilier durable, de qualité 

L’intérêt du projet était aussi de proposer aux acheteurs une offre globale. L’artisan peut ainsi dédier toute son énergie à son activité sans avoir à se préoccuper de la construction. Seuls les travaux et aménagements intérieurs restent à sa charge. Il peut ainsi configurer les lieux pour une parfaite adéquation avec son activité. Chaque cellule dispose de places de stationnement en façade, pour accueillir la clientèle, et dans la cour intérieure.

Ty’Malwin répond aux critères d’une construction HQE (haute qualité environnementale) avec des noues pour la gestion des eaux pluviales, des cellules et bureaux isolés de manière à répondre aux exigences de performance énergétique actuelles, du bardage bois en façade, un éclairage led de la cour.

Les noues paysagères permettent une gestion plus écologiques des eaux de pluie.

Et, en août prochain, les cellules de stockage seront couvertes dans leur ensemble, de panneaux photo-voltaïques d’une puissance maximum totale de 300 kWc pour une production d’énergie attendue de quelque 3 300 kWh -équivalente à la consommation annuelle de 70 foyers bretons- entièrement réinjectée dans le réseau. 

À la fois maître d’ouvrage et promoteur : une première pour SemBreizh 

SemBreizh a investi 6 M€ dans ce projet pour lequel elle est à la fois maître d’ouvrage et promoteur. Alors que la SEM régionale souhaite développer et diversifier ses missions au service des territoires bretons, c’est une première !

Et cette première réalisation pourrait bien être renouvelée. D’autres collectivités bretonnes, en quête de solutions pour aider l’artisanat local à se développer sur leur territoire, s’intéressent à l’exemple de Ty’Malwin et se sont déjà rapprochées de SemBreizh…

Un projet réalisé avec des entreprises bretonnes

Pour la conception de Ty’Malwin, SemBreizh s’est appuyée sur L’Atelier Le Priol Architecte (Rennes) accompagné d’une équipe de maîtrise d’œuvre rennaise : Univers urbanisme et paysage, le cabinet Bagot (Economiste de la construction), PLsur2 (coordination, Socotec (contrôles). 
Côté entreprises sont intervenus : Terrassements et voirie EVEN (St Jouan des Guérets), Espaces verts POISSON PAYSAGES (Saint-Malo), Gros œuvre MARC SA (Pleurtuit), Charpente métallique BRIAND ET GERARD (Voves 28), Charpente bois CR CHARPENTES (Miniac-Morvan), Couverture/bardage bac acier QUEMARD (Quessoy 22), Menuiseries aluminium ETS MARTIN (Plouasne 22), Serrurerie ATELIER CREATION METAL (Liffré), Fermetures industrielles DEFI FERMETURES (Legé 44), Nettoyage PH+ (Fougères), HYD ET THERM (Plouër-sur-Rance), Electricité ORAYTECHMA (Bruz). 
 

Catégories
    Partager sur les réseaux sociaux